[Rétrock] Pixies – Doolittle

Sortie le 17 Avril 1989 :

Doolittle a 30 ans. Quel rock alternatif a t’on entendu de plus prodigieux depuis? Seulement un an après la sortie de leur premier album Surfer Rosa, Pixies trouvait déjà sa place parmi les Grands.

Joyeux anniversaire !

Doolittle, ce chaos d’émotion à la puissance jusqu’alors inconnue, ne pouvait laisser indifférent. 38 minutes d’une obscurité noyée dans un surréalisme addictif venaient re-questionner l’homme sur ce qu’il, inconsciemment, mourrait d’envie d’entendre. Comme toujours avec les mythes, ils semblent ne jamais s’essouffler ; difficile de croire que Doolittle a 30 ans. Le magazine Rolling Stones le considère comme le 227e meilleur album de tous les temps.

L’OVNI se concrétise à travers « Monkey Gone to Heaven« . Détonnant compte rendu d’une catastrophe dévastatrice, ce titre culte créé une atmosphère écrasante et pourtant si attachante. C’est là la puissance ultime de Black Francis, Joey Santiago, David Lovering et Kim Deal : faire de l’auditeur un pantin dont ils manipulent les émotions à leur guise. Un album de science fiction d’une richesse infinie. Aujourd’hui, après plus de 30 ans d’existence, le groupe de Boston continue d’enflammer les scènes du monde entier, ressuscitant ses hymnes les plus légendaires.

Hugo Cellarier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s